FTE DE LA FRET du 2 SEPTEMBRE 2012

FTE DE LA FRET du 2 SEPTEMBRE 2012

1er DECEMBRE 2012 Retour sur L'EVENEMENT DU 2 SEPTEMBRE la salle des fetes HAUTERIVES

Le banquet de la fête de la foret le 1er decembre 2012

 

Les quelques 200 bénévoles qui ont été les acteurs de la 7eme  fete de la foret et du bois à Hauterives  le 2 septembre se sont  retrouvés à la salle des fetes de Hauterives pour savourer la reussite de l’évènement et le repas qui les attendait .

Recevoir près de 10 000 visiteurs sur une seule journée n’était pas une banalité.

Un diaporama retraçait  quelques activités et moments forts de la fête ,tandis que Brunot OLLAT , Jocelyne CHANCRIN ,Philippe RIVOIRE , Claude DESRIEUX   rappelaient ce qui avait motivé la fête de l’environnement déclinée sous le prisme forestier  avec ses retombées culturelles et  économiques  .

 L’énorme budget   n’aurait pu être construit et bouclé sans le concours des communes avoisinantes celui du conseil regional ,conseil general , et l’appui du syndicat mixte des communes ,des communautés de commune sans oublier  les sponsors.

On retiendra le très sportif concours régional de bucheronnage, la présentation de la charte forestière, les démonstrations grandeur nature de débardage ,l’épreuve audacieuse du tronc debout ,les multiples animations (conférences et jeux ) et les stands professionnels.

Dans un contexte hauterivois ou l’on célébrait le centenaire du palais idéal marqué par ailleurs de sa présence au musée de l’art brut à Lausanne en 2012 ; la fete de la foret aura apporté sa contribution dans l’enrichissement artistique collatéral  en direction du célèbre facteur cheval : En effet la sculpture  dans le bois du sequoia local, réalisée  à la tronçonneuse pendant la fete  de la foret par ADRIEN MENEAU   trône dorénavant sur la place du village .

L’effigie monumentale  du facteur et de sa brouette, actuellement sur la place de la mairie change de dimension et de matière : de minéral dans les pierres du palais   la nouvelle œuvre trouve une expression  contemporaine de l’art brut, dans la matière du bois de belle facture par  sa couleur rouge.   

                            Jean du Chatelard

 

 

 

 

 



11/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres